REVUE DE PRESSE 1

Règle de la Battle :
Dans les journaux qui vous sont proposés, choisissez un titre, une une, un article, et dites-nous pourquoi.

1. Le koala

La Une de Mon Quotidien du mardi 9 avril 2019

Ce journal, Mon quotidien, m’a tout de suite intéressée : c’est pour les jeunes de mon âge. Et puis cette une, « Des drones pour compter les koalas… et les protéger ». J’ai choisi cet article par ce que j’adore la nature.

Aujourd’hui on se pose la question du réchauffement climatique, de la disparition des espèces animales. Moi je trouve qu’il faudrait protéger tous les animaux avant qu’ils disparaissent. Les koalas font partie de mes animaux préférés. Dans l’article, j’ai appris que les drones détectaient leur présence grâce à des caméras thermiques qui détectent la chaleur dégagée par ces animaux. Ces appareils ne les dérangent pas, donc ils ne fuient pas à leur approche. Cela nous sert à savoir combien il y a de koalas en Australie.
Avant, les koalas étaient chassés pour leur fourrure, maintenant le koala est devenu une espèce protégée. Mais les forêts où ils vivent sont remplacées par des champs, des villes… et autres constructions.

L’image est drôle mais cache une vérité triste !

Les drones nous permettront de faire des recherches sur d’autres animaux en voie de disparition… Peut-être qu’on retrouvera des espèces disparues, cachées sur des îles, des continents…

Lila

2. Un si petit article… pour une des plus grandes découvertes scientifiques de tous les temps!

Article sur le Trou noir, en bas à droite

Dans le Libé du 11 avril, en page 11, en bas à droite (vous êtes arrivés à destination !) la photo d’un trou noir… (les internautes ont raison : c’est vrai qu’il ressemble à un donut). C’est la première fois qu’on arrive à en photographier un et on a dû déployer beaucoup de moyens, 8 télescopes, 200 chercheurs internationaux…

On ne savait pas à quoi un trou noir ressemblait, c’était un vrai mystère : personne ne sait comment il se crée, comment ça marche, où part la matière, à quoi ça sert. On dit que ça ne détruit pas la matière mais la téléporte dans une autre dimension. Et maintenant, c’est tel que les scientifiques l’imaginaient … (et pas n’importe lesquels), Einstein (en personne), l’avait décrit exactement comme sur l’image. Certains sont déçus car ils auraient aimé créer plus de mystère en découvrant que le trou noir n’était pas comme prévu.

L’Etranger

Je suis outré de voir que cet article sur l’info la plus phénoménale de tous les temps soit résumée en un seul tout petit paragraphe. Toujours la politique, les drames, les scandales économiques en une… jamais de bonnes nouvelles ou d’exploits (sauf s’il s’agit d’un exploit sportif). Les seules revues qui mettent des sujets de sciences à la unes sont les journaux scientifiques.

 

3. Le Parisien

J’ai choisi Le Parisien car il est le seul journal dans lequel on trouve un petit cahier qui nous informe sur se qui se passe à Paris. Plus précisément, il nous montre chaque jour, ce qui se produit dans les différents arrondissements, mais pas seulement, on y trouve aussi des sujets mis en avant, comme des articles sur un commerçant, un spectacle, des travaux dans la capitale.

Dans le numéro du 4 avril on nous annonce l’ouverture de la Foire du Trône qui aura lieu du 5 avril jusqu’au 2 juin.

J’adore la Foire du Trône car on s’y amuse beaucoup, il y a plein de jeux très amusants et… très dangereux. Un accident s’y est produit en 2017 : une jeune fille de 15 ans a été blessée au bras.

Aia


4. Trans, et alors, cela vous gêne ?

56986753_1985175918259014_996232189886595072_n

J’ai choisi un article qui parle de la transidentité car c’est un sujet très intrigant et très délicat.

Mon voisin est trans, je pense que c’est quelqu’un de vraiment courageux car cela n’est pas facile d’entendre des insultes, des ricanements ou d’avoir des regards posés sur lui. Il est peut-être différent mais il reste un être humain, quelqu’un de très sympathique. Ce n’est pas parce que quelqu’un est différent qu’il faut le juger et le rejeter. C’est une personne très coquette souriante, agréable et rigolote. Quand je le croise dans l’ascenseur, il me complimente sur mon nouveau manteau en fourrure et moi je le complimente sur son maquillage, quand je le croise au magasin je l’aide à porter ses courses et ça lui arrive même de venir me saluer à la maison.

Dans le journal Libération j’ai choisi l’article qui parle d’un trans qui s’est fait insulter et frapper à cause de son orientation sexuelle ou de l’identité de genre. La transidentité n’est pas un fantasme ni une perversité. Ce sont juste des personnes qui sont nées dans un corps qui ne leur correspond pas.

Les regards peuvent changer. Conchita Wurst, malgré les différentes critiques homophobes, est devenu le symbole européen des débats sur l’homosexualité.

J’en conclus donc qu’être accepté en tant que trans implique un nouveau changement des « normalités » et des conceptions sur l’identité sexuelle et qu’on ne peut décider à la place de personne. On ne peut pas toujours se fier à l’apparence masculine ou féminine d’une personne, mais on peut tenir compte de son vécu intérieur.

TGA1V

 

Et maintenant, on vote !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s